FABRIQUE DE CRÉATION ET DE
PRODUCTION CULTURELLE TRANSFRONTALIÈRE
FABRIQUE DE CRÉATION ET DE
PRODUCTION CULTURELLE TRANSFRONTALIÈRE

2021

FATA MORGANA

SARA MILLOT

Dans les ruelles d’Irun et sur les places publiques, surgissent sur des vitrines de commerces vacants des scènes documentaires et fictionnelles où apparaissent des habitants de la cité. De courtes séquences vidéo-projetées, mettant en oeuvre une recherche formelle et narrative, interpellent les passants au cours de leurs déplacements dans la ville.

Portraits, récits graphiques, fragments documentaires, fresques animées, images d’archives…: autant de scènes et de situations filmées en collaboration étroite avec des habitants d’Irun, d’Hendaye et d’Hondarribia, qui accueillent les visages et les gestes de ceux et celles qui peuplent ce territoire transfrontalier ainsi que leurs récits imaginaires et réels, transposés dans les trois langues que sont l’espagnol, l’euskera et le français. Ancrée dans l’espace public, cette création donnera aussi lieu à des projections itinérantes sur les façades d’immeubles de ces trois villes ainsi qu’à une micro-édition témoignant des rencontres jalonnant ce projet et de la diversité des histoires contées.

/

L’artiste vidéaste Sara Millot réalise des films et des installations à partir d’éléments documentaires qu’elle met en scène et recompose à partir de procédés d’écriture et de montage expérimentaux. Son travail s’attache depuis quelques années plus spécifiquement à l’espace public et met en œuvre des créations qui impliquent les habitants ou les protagonistes d’un lieu. Pour ce projet, elle est accueillie en résidence artistique à Hendaye par le collectif Borderline Fabrika.

PARTICIPANTS DE LA COMMUNAUTÉ